Conservation d’arbres à faune dans les parcs-nature

,
© Denis Fournier
  • Date de début : 1 janv. 1996
  • Date de fin: En cours

Au cœur des paysages des parcs-nature, on aperçoit à l’occasion des arbres morts ou dépérissants, ainsi que des troncs, des souches et des amas de branches au sol. La vue de ces structures peut surprendre le promeneur, mais la survie de plusieurs espèces animales dépend de la présence de débris ligneux et de chicots, qu’on appelle arbres à faune, qui procurent nourriture, perchoirs, abris et sites de nidification.

 

La Ville conserve, en tant qu’arbres à faune, des arbres morts naturellement ou dépérissants, en laissant en place des parties de branches maîtresses, tout en s’assurant de la sécurité des promeneurs. Une variété d’espèces d’arbres, à la taille, au diamètre et au stade de dépérissement divers, est conservée pour offrir des micro-habitats et favoriser la biodiversité. Des débris ligneux peuvent être générés naturellement lors de la chute des arbres ou découler de travaux arboricoles effectués à des fins de sécurité aux abords de sentiers et dans d’autres espaces fréquentés par le public comme les aires de pique-nique.

 

Les arbres à faune et débris ligneux peuvent être utilisés par divers animaux pendant plusieurs décennies avant de retourner au sol sous forme de matière organique. Les oiseaux nichant dans les cavités d’arbres à faune représentent d’ailleurs un cinquième des effectifs nicheurs des parcs-nature, soit une vingtaine d’espèces, incluant le canard branchu ainsi que divers pics et oiseaux de proie. Des mammifères comme les chauves-souris, les écureuils, les campagnols et les ratons laveurs utilisent également les arbres à faune. Quant aux débris ligneux, une foule d’insectes ainsi que des amphibiens, reptiles, oiseaux et mammifères les utilisent à un moment ou un autre de leur cycle vital.

 

Les arbres sains, les chicots et les débris ligneux ont tous un rôle important et complémentaire à jouer dans la protection de la biodiversité en forêt. Cette initiative s’inscrit dans les orientations du Programme de gestion des écosystèmes de la Ville de Montréal.

Contactez et Connectez
Visitez le site Web de ce projet


 



Localisation

Équipe du projet

Back to Top